Denier du culte

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+

Faire un don
 
 

Aider financièrement l'église à remplir sa mission car elle ne vit que de dons. Le premier des services est de participer aux dépenses de l'église

« Ce n’est pas ce que vous donnerez qui comptera mais la générosité que vous aurez manifestée. »

Depuis la séparation de l’Eglise et de l’Etat en 1905, l’Eglise ne reçoit aucune subvention de l’Etat. Seules les offrandes des familles lui permettent de faire face à ses besoins.

Les ressources d'une paroisse sont donc entièrement issues de la générosité de ceux qui soutiennent l’Église. Elles se répartissent entre les quêtes dominicales, les offrandes de messe, le casuel et le denier de l’Église.

La quête dominicale :

Les quêtes faites lors des célébrations vous permettent, par votre offrande, de participer directement au fonctionnement et aux besoins courants de votre paroisse : catéchisme, célébrations, différents services et dépenses quotidiennes (électricité, chauffage).

Les offrandes de messes :

Les offrandes de messes sont les dons effectués pour faire célébrer une messe à une intention particulière. Elles sont remises au prêtre célébrant. Un montant indicatif de 17 € est proposé aux fidèles. 

Le Casuel :

Le casuel est une offrande faite à l’occasion des mariages et sépultures pour participer aux frais qu’occasionne ce service religieux : éclairage, chauffage et entretien des locaux, à charge de la paroisse.

Le denier de l'Eglise :

Première ressource de l’Église catholique en France, le denier de l’Église est une contribution volontaire et défiscalisée pour tous ceux qui souhaitent par un don mensuel ou annuel soutenir la vie de l’Église. Le denier assure également le salaire des prêtres et des laïcs permanents de l'Église.

Pour donner : denier du culte

Les legs et successions :

Les legs et successions, libres de tout droit de succession, constituent un autre moyen particulier de donner à l’Église les moyens de remplir sa mission.   

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+