Bienvenue à l'AJCBA

L'occasion nous est offerte de vivre une étape supplémentaire dans la croissance de notre secteur pastoral avec la création, à l'occasion de la session annuelle de l'AJCF (Amitié Judéo-Chrétienne de France) ce dimanche 30 avril et lundi 1er mai, de notre 'antenne locale' du Bassin d'Arcachon.

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+

Création de l'Amitié Judéo-Chrétienne du Bassin d'Arcachon

Nous voilà déjà au 3e dimanche de Pâques ! La distribution des œufs depuis le clocher au jour de Pâques peut nous sembler bien loin ! Nous voilà revenu à peine de notre beau pèlerinage à FATIMA où, avec tous les pèlerins présents, nous avons pu confier toutes vos intentions à l'intercession de celle qui, aux voyants bientôt canonisés, n'eut de cesse de nous unir à la puissance de son Cœur Immaculé comme à celui de Jésus ! Comme pour tout pèlerinage, nous nous sommes un peu décentrés de nous-mêmes pour nous mettre en route et nous tourner vers Marie qui a voulu nous orienter vers le vrai chemin de notre vie, celui de notre éternité !   

Pour autant, la nouveauté du Ressuscité n'en reste pas là ! Car sa puissance nous pousse, depuis ce premier matin du monde nouveau, à faire toute chose nouvelle.

C'est ainsi que l'occasion nous est offerte également de vivre une étape supplémentaire dans la croissance de notre secteur pastoral avec la création, à l'occasion de la session annuelle de l'AJCF (Amitié Judéo-Chrétienne de France) ce dimanche 30 avril et lundi 1er mai, de notre 'antenne locale' du Bassin d'Arcachon. Selon les statuts de l'association, elle a pour "tâche essentielle de faire en sorte qu'entre Judaïsme et Christianisme, par un dialogue fraternel et une coopération active et amicale, la connaissance, la compréhension, le respect et l'amitié se substituent aux malentendus séculaires et cherche à en éviter le retour". Avec monsieur le délégué rabbinique Eric-Meyer AZIZA, nous avons entamé depuis plusieurs mois ces rencontres (prochain entretien à deux voix le mardi 16 mai 20h30) afin de promouvoir et encourager une meilleure compréhension de ce qui constitue nos traditions respectives et communes. Un bureau constitué aujourd'hui de fidèles juifs, catholiques (bientôt protestant) a vu le jour. Ensemble, en travaillant vers nos 'périphéries existentielles', nous porterons modestement (avec aussi avec fierté) ce message que les religions ne sont pas chez nous une source de conflits et de heurs mais un chemin d'entente expérimentée et de paix au bénéfice du bien commun

 votre curé, Jean-Laurent MARTIN

 

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+